"Il est essentiel de rétablir l'équilibre, 

de nourrir le "dehors", 

avec autant de soin que le "dedans"

pour aider les bébés à traverser le désert

des premiers mois de la vie,

pour qu'ils n'éprouvent plus l'angoisse 

de se sentir isolés, perdus.

Il faut parler à leur dos, 

il faut parler à leur peau

qui ont soif et faim autant que leur ventre.

Les bébés ont besoin de lait, oui,

mais encore plus d'être aimés

et de recevoir des caresses".

                                             Extrait du livre Shantala de Frédérick Leboyer

1/13

" l'enfance est le sol

sur lequel nous

marcherons toute notre vie..."